Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

RETRO BIA SO MENGONG 2023 : SOUS LE SIGNE DU RETOUR AUX SOURCES.

Parlons des affaires nobles et splendides des peuples EKANG qui ont couvert les activités de ce deuxième samedi du festival.

En effet, les deux activités phares de la journée à savoir le tournoi de <<Songo>> et le <<Soir au Village>> du village EBOLEBOLA font bouger la ville de Mengong. Bien avant le début du tournoi, les joueurs s’agitent tout en se promettant des défis de manière vive et véhémence. L’agitation des joueurs est telle que THIERRY DIDIER KUICHEU, blogueur mandaté par l’Association des Blogueurs du Cameroun, partenaire de THE BELINGA FOUNDATION, pour venir couvrir l’événement et peu habitué aux us et coutumes du songo s’inquiète de les voir en venir aux mains. Nous sommes forcé de lui expliquer qu’un peu comme dans tous les jeux et danses chez les BULU, il s’agit d’abord d’une démonstration de sa bravoure dans le but d’intimider l’adversaire. Au final, 32 joueurs sont en lice pour le trophée tant convoité de meilleurs joueurs du songo de l’arrondissement.

Côté football les derniers maths du premier tour se disputent avec un dispositif sanitaire renforcé, mais le meilleur evenement de la journée c’est la deuxième édition des <<Soirs au Village>> abrité par le village EBOLEBOLA.

Sous la houlette de Sa Majesté ONDJA’A EMMANUEL, le village EBOLEBOLA a sorti le grand jeu. Généalogie du clan Yemissem, histoire du village EBOLEBOLA, interprétation et playback par des seniors, animations par un groupe de balafon, c’est un moment riche en culture que l’équipe technique de THE BELINGA FOUNDATION conduite par le PCA en personne le Professeur STEVE FELIX BELINGA et la vice-PCA MIREILLE GRACIA BELINGA.

L’un des moments marquants et inoubliables de la soirée est la prise de parole du doyen d’âge du village qui entretient le public sur l’histoire du village d’Ebolebola.

Leave a comment