Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

#biasomengong2023 Samedi 22 juillet 2023. jour 8 : Songo et soir au village à Ebolebola 

Difficile en ce huitième de festival jour de ne pas entendre parler du songo. Bien avant le début du tournoi, les joueurs s’invectivent, chacun promet aux autres de les battre à plates coutures, défis et contre défis fusent souvent de manière véhémente. 

L’agitation des joueurs est telle que Thierry Didier Kuicheu Bloggeur venu couvrir l’événement, et peu habitué aux US et coutumes du songho s’inquiète de voir les voir en venir aux mains. 

Nous sommes forcés de lui expliquer qu’un peu comme dans tous les jeux et danse chez les bulu, il s’agit d’abord d’une démonstration de virilité. 

Au final 32 joueurs seront en lice pour le trophée tant convoité de meilleur joueur de songo de l’arrondissement.

 Côté football, les derniers matches du premier tour se disputent avec un dispositif sanitaire renforcé. Même si le point d’orgue de la journée c’est la deuxième édition des « soirs au village » qu’abrite le village Ebolebola. 

Sous la houlette du chef Sa Majesté Ondja’a Emmanuel, le village Ebolebola a sorti le grand jeu. Il s’agit pour les Yemissem d’Ebolebola de défier les Yekombo d’Abiete et de faire mieux que les prochains.  

L’un des moments marquants de la soirée aura été la prise de parole du doyen d’âge du village, âgé de 84 ans qui a entretenu le public sur l’histoire du village. 

Leave a comment