Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

#Biasomengong2023 Ils sont le festival : Le Staff Junior première partie . Joseph, Deschanel,Claye,  Jacques.

Un festival réussi, c’est un orchestre diversifié dans lequel chaque instrumentiste joue sa partition à la perfection. Un festival qui embrasse plusieurs domaines delà vie sociale a donc besoin d’une multitude de preneurs de décision intermédiaire qui chapeaute chacun une des commissions en charge d’un secteurs-clés pour un rendu final à la hauteur des attentes du public. Dans cette première partie de cet article en deux volets nous vous présentons, la partie du staff qui est sur le terrain 24/

24 tout au long du festival.

Joseph.

Si jusqu’ici le festival n’a pas de directeur officiel, il peut et ce à juste titre être considéré comme le directeur du festival, d epar sa position(il est le point focal de la Fondation et son relais auprès des autorités tant traditionnelles  qu’administrative). Il assure la coordination générale des différents eceturs, règle au quotidien les conflits qui ne manquent jamais de surgir et n’hésite pas à jouer les sapeurs pompiers. Il est également en charge de tout ce qui est logistique administrative et documentation. C’est à lui que nous devons toutes les autorisations du festival.

Deschanel.

Desch ^pour les intimes et tout le staff de The Belinga Foundation, c’est le factotum du côté festif du festival, il s’occupe avec brio et en même temps de superviser les nombreuses compétions qui animent le festival avec une maestria née d’un longue habitude. Il n’hésite d’ailleurs jamais à retrousser ses manches pour lui même boucher les trous quand il le faut.

Claye.

C’est le commissaire de l’exposition, l’homme derrière la croissance exponentielle du nombre d’exposants passés en un an de 100 à 273. Nous lui devons également tout ce qui est construction sur le site du festival notamment le podium et les stands en matériaux locaux. Il est aussi en charge .

Jacques.

Que serait un événement sans sécurité? Comment réunir des milliers des gens au même endroit sans prévoir une couverture sanitaire idoine. Jacques c’est le spécialiste de la sécurité et de la santé pour le festival. Il est la nécessaire interface entre le festival les institutions sanitaires telles que la crois rouge ou les centre de santé de la ville , et les forces de sécurité.

Leave a comment